• 06.72.33.13.62
  • This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

HO'OPONOPONO : Les origines

« JE SUIS DÉSOLÉ, S'IL TE PLAIT PARDONNE MOI, MERCI, JE T'AIME » N'EST PAS HO'OPONOPONO....

Ou du moins ce n'est pas son origine et n'a rien à voir, bien au contraire...  !

Et oui...avant de me faire tirer à boulets rouges dessus ou me traiter de blasphémateur et même pire me brûler vif sur le bûcher par mes futurs détracteurs, j'en assume aujourd'hui toutes les conséquences...

En effet, passionné de Culture Polynésienne et après certaines recherches,  qui sont à milles lieux des phrases toutes faites, proches de la manipulation mentale & psychologiques ou de mantras répétitifs, rébarbatifs nous sommes loin mais très loin des origines de HO'OPONOPONO.

Bien sûr, c'est Morrnah Nalamaku Simeona qui modernisa la version traditionnelle dans les années 70 pour l'adapter, surtout en occident...

De part son éducation protestante et catholique ainsi que des études philosophiques en Inde et en Chine, Mornah refusait les mantras, elle s'appuyait d'avantage sur le principe de Karma et de réincarnation : on récolte ce que l'on sème ou de Loi de cause à effet qui sévit sur chaque être vivant à chaque moment.

Ensuite c'est le Dr Ihaleakala Hew Len ancien étudiant et administrateur de Mornah qui en 1992, reprend le flambeau...

Pour lui :

  • Pas de mémoire et un seul moi.

  • Une responsabilité à 100 %.

  • Je guéris « la partie de moi » qui créée le problème car tout dans « ma vie » est ma création. Si je veux changer ce qui apparait dans ma vie je dois commencer par me changer moi-même ».

  • Tout se passe à l’intérieur de nous.

  • Répéter "incessamment" LE mantra :

« JE SUIS DÉSOLÉ, S'IL TE PLAIT PARDONNE MOI, MERCI, JE T'AIME »

Hoʻoponopono (ho-o-pono-pono, est un conseil de famille pour réconcilier les conflits familiaux par la prière, le dialogue, le pardon mutuel et la libération pour confier et regretter ses erreurs.

  • Hoʻo qui signifie « commencer une action »

  • Pono qui signifie « vérité, loyauté, honnêteté...»

  • La répétition ponopono se traduit par « remettre en ordre, harmoniser, corriger !

 Ho'oponopono est aussi et surtout une tradition sociale et spirituelle de réconciliation des peuples Polynésiens vieille de plusieurs siècles qui se traduit par « harmoniser »,  « remettre les choses en ordre », « rétablir l’équilibre » arranger les choses.

Traditionnellement Ho'oponopono est :

  • Utilisé pour corriger, restaurer et maintenir les bonnes relations entre les membres de la famille en obtenant les causes et les sources de problème...

  • Dirigé par le membre le plus âgé de la famille (Grands parents).

  • Ou dirigé par un Kahuna (Guérisseur) lorsque la famille n'a pas trouvé de solutions.

Ce procédé de guérison respecte la tradition Hawaïenne qui est habituellement effectuée proche l’océan ou dans la nature.

 

PHASE D'OUVERTURE

PULE WEHE 

Prière d'ouverture afin d'installer le calme, de donner le ton de l'ambiance de la cérémonie.

Ce moment développe confiance et engagement.

Connexion à l'esprit de chaque participant indépendamment de toute religion ou spiritualité.

KUKULU KUMUHANA

Description et identification de l'injustice ou la transgression pour trouver les solutions adéquates.

 

PHASE DE DISCUSSION

MAHIKI

Démêler le problème, couche par couche, une par une (comme la peau d'un oignon).

HIHIA

Replacer dans l'ordre le déroulement et l'historique du litige en partageant tout ce qu'on a sur le cœur.

Chacun écoute l'autre à tour de rôle pour partager son vécu et son ressenti avec respect dans son temps imparti.

Chaque émotion, réaction et interaction qui lient de façon négative les personnes, sont abordées.

Chaque partie souffre autant l'une que l'autre: culpabilité d'avoir infligé la douleur, attente des représailles, que ce soit immédiatement ou à l’avenir.

PHASE DE RÉSOLUTION :

HALA

Examiner et s’assurer qu’il n’y a pas d’éléments non abordés par rapport au problème initial.

Identification des personnes impliquées.

Lien qui les unit en expliquant le préjudice.

L’un est lié par la faute qu’il a commise, l’autre par son amertume, sa rancœur.

KALA

Se libérer du fardeau

La parole est libérée, les langues déliées.

Lâcher prise afin de se libérer complètement par la parole et exprimer sa tristesse, sa douleur, sa peine pour amorcer le processus de guérison.

Cela libère et délie les énergies négatives permettant à ces énergies d’être libérées rétablissant ainsi l’harmonie.

Les participants et tous les membres de la famille sont encouragés à ne pas blâmer, ni se venger et encore moins en vouloir à qui que ce soit ou à partager leurs émotions de colère.

OKI

On partage les torts, afin d'éliminer les effets négatifs  dans un sens profond de résolution les liens négatifs.

On enterre et répare les douleurs réciproques physiques, émotionnelles et mentales.

MIHI

Demander pardon et pardonner pour être en paix, l'un et l'autre.

Pardonner,c’est être capable de remettre les choses en ordre et d’avancer dans la vie.

Pardonner pleinement, complètement et sans réserves.

Chaque participant assume la responsabilité du rôle qu’il a joué dans le problème et présente ses excuses.

Les blocages sont levés en comprenant qu’un participant aurait pu offenser ou blesser l’autre sans le savoir.

De même, on aurait pu dire ou faire quelque chose dans une situation ou ne rien faire dans une situation pour créer de la discorde.

Être JUSTE avec soi-même, ses proches, la vie, et l’univers en général.

Traditionnellement, le pardon réciproque de tous les membres des familles étaient obligatoires car s'ils refusaient  ils entraineraient des conséquences irrémédiables des dieux hawaïens.

HO'OMALU

Moment de recueillement dans le silence qui permet de tempérer et rétablir la discussion.

HO'OMAUHALA 

Compromis argumenté pour trouver un terrain d'entente et des alternatives.

Il peut être nécessaire de reporter Ho'oponopono jusqu'à ce que le problème soit résolu.

Un pacte ou déclaration est établi une fois que que le problème est résolu.

PHASE DE CLOTURE  :

PANI

S’assurer que tout le monde soit satisfait sur les différents plans : physique, émotionnelle et mentale.

Purifications aux divers éléments (Terre, Eau, Air, Feu) souvent accompagnés de prières/chants.

Rituels qui impliquent habituellement des offrandes de nourritures aux divinités.

Lorsque tout est résolu, le processus est clos.

Une charte est signée que ce problème ne sera pas et plus remis sur le tapis.

PULE HO'OPAU

Prières de remerciement et bénédiction pour clôturer Ho’oponopono et ramener chacun dans l’amour et la paix.

PAINA

Réunion autour d'un bon repas.

Danse et chants.

Voici traditionnellement comment se déroulait une séance Ho'oponopono, qui est encore pratiqué dans la vie de tous les jours.
Une culture aussi riche et ancienne se doit d'être respectée pour garantir sa transmission et son origine dans l'avenir.
Retrouvez d'autres articles sur le site akahuna.fr

Source: Chai, R. Makana Risser. Nā Mo'olelo Lomilomi: The Traditions of Hawaiian Massage and Healing. Honolulu, Hawai'i: Bishop Museum, 2005. Print. citing Paglinawan, Lynette. “Ho’oponopono,” Honolulu Magazine. Nov. 1976: 89, 106-108.
Pin It