• 06.72.33.13.62
  • This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Les 5 Tibétains (ou 5 Rites Tibétains)

Ils constituent une pratique physique et respiratoire qui proviendrait de monastères de l’Himalaya, gardé secret jusque dans les années 1930 et révélé par le livre de Peter Kelder.

On dit qu’ils équilibrent l’énergie des différents Chakras, le corps possède 7 centres d'énergie ou chakra qui correspondent à 7 glandes endocrines.

Ces rites sont aussi excellents pour conserver sa souplesse.

Une pratique qui permet la mobilité de la colonne vertébrale mais aussi pour préserver sa longévité

 

En pratique

Ils peuvent être pratiqué matin et soir ou soir et matin de trois fois à vingt et une fois chacun.

La respiration est fondamentale tout au long de l’exécution de ces exercices.

Commencer doucement en pratiquant que le matin les premières semaines et ajouter une ou deux répétitions par semaine.

 

Chaque exercice est entrecoupé d'une série de trois inspirations / expirations lentes et profondes.

Premier tibétain :Le derviche tourneur

 https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/77/Five_tibetan_rite_1.gif?uselang=fr

Renforce et augmente l’énergie du corps afin d’améliorer l’équilibre et évacuer l’énergie négative.

Tous les enfants du monde le font en jouant.

  • En position debout, tendez les bras horizontalement dans le prolongement des épaules, puis tournez sur vous dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu'à avoir une sensation de léger vertige et stoppez progressivement l’exercice

N’hésitez pas à vous asseoir si besoin les premiers temps.

  • À la fin des tours, revenez les deux pieds bien à plat et espacés dans l’alignement de vos épaules.

Inspiration/Expiration naturelle, laissez-vous aller !

Deuxième tibétain : Le clic-clac

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/a2/Five_tibetan_rite_2.gif?uselang=fr

Renforce les abdominaux et le cou, stimule le centre énergétique du plexus solaire et tonifie le pancréas et la thyroïde.

  • Allongez-vous sur le dos, sur le plancher ou sur un lit, placez les mains sous les fessiers (non obligatoire, c’est juste pour protéger les lombes dans un premier temps), ensuite mettez les mains de chaque côté du corps, paumes à plat contre le sol, chaque main étant légèrement tournée en direction de l'autre.

  • Soulevez la tête et les jambes tendues jusqu'à la verticale. Si possible, poursuivez le mouvement en direction de la tête, toujours sans plier les genoux, puis redescendez lentement les jambes tendues et la tête vers le sol, détendez-vous quelques instants avant de recommencer.

  • Le bas du dos doit impérativement rester collé au sol même si on n'arrive pas à mettre les jambes d'équerre (sinon il y a risque de douleurs lombaires).

  • Inspiration: La tête et les jambes tendues sur le sol redescendent lentement(pieds tendus).

  • Expiration : On soulève la tête et les jambes tendues jusqu’à la verticale (pieds flex).

 

Troisième tibétain: L'arc

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/3a/Five_tibetan_rite_3.gif?uselang=fr

Étire les fléchisseurs des hanches, les abdominaux et le cou, amène l'énergie du plexus solaire vers le cœur et tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales.

 

  • Tout de suite après le deuxième rite, mettez-vous à genoux, les pieds repliés (seuls les orteils touchent le sol), plaçez les mains à l'arrière des cuisses, puis inclinez la tête aussi loin que possible en avant, de sorte que le menton touche la poitrine.

  • Inspirez profondément en vous penchant le plus loin possible en arrière en levant la tête et en tirant le menton aussi loin que possible vers l'arrière.

  • Penchez vous à nouveau vers l'avant tout en expirant et recommencez.

  • Inspiration : se pencher autant que possible en arrière, en levant la tête, et en tirant le menton aussi loin que possible vers l’arrière. Contracter les fessiers et placer le bassin et les cuisses en extension. Ouvrir la région thoracique.

  • Expiration Incliner la tête complètement en avant, de sorte que le menton appuie sur la poitrine et que la nuque soit bien allongée.

 

 

Quatrième tibétain : Le pont

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/5e/Five_tibetan_rite_4.gif?uselang=fr

Renforce les épaules, le bas du dos et les fessiers, stimule les centres énergétiques de la racine et du nombril, tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales

  • Le quatrième exercice est un peu plus difficile à exécuter. Il s'agit de s'asseoir au sol avec les jambes tendues, puis de placer les bras le long du corps en appuyant les mains sur le sol.

  • Tout en inspirant, on lève le corps en pliant les genoux de sorte que les jambes et les bras soient à la verticale.

  • Le reste du corps, des genoux aux épaules, se trouvera à l'horizontale. Il faut mettre le menton bien en contact avec la poitrine, puis, avant de lever le corps à l'horizontale, laisser tranquillement descendre la tête vers l'arrière aussi loin que possible.

  • Revenez ensuite à la position assise tout en expirant et relaxez-vous quelques instants avant de répéter le rite.

Inspiration : l’abdomen sort.

Expiration : rentrer l’abdomen.

 

Cinquième tibétain : Le chat

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/3d/Five_tibetan_rite_5.gif?uselang=fr

Renforce les épaules, étire l’arrière des jambes, accélère tous les vortex d’énergie, tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales.

 

  • Prenez une position en arc, mains à plat sur le sol, bras écartés de la largeur des épaules, jambes et bras tendus, le bout des orteils en appui sur le sol.

  • Tout en inspirant levez les hanches aussi haut que possible en vous appuyant sur les orteils et sur les mains, le menton en contact avec la poitrine, puis tout en expirant laissez le corps revenir tranquillement à sa position de départ, en remontant la tête et en la poussant vers l'arrière aussi loin que possible.

  • Après quelques semaines, lorsque cet exercice est devenu facile à exécuter, on laissera le corps redescendre vers le bas sans toucher le sol.

  • Ainsi, les muscles seront mis sous tension lorsque le corps est tendu vers le haut et, à nouveau, lorsqu'il est tendu vers le bas.

 

  • Inspiration : Monter le bassin bien haut, jambes tendues. Appuyer les pieds et les mains au sol. Le menton est en contact avec la poitrine (Chien Tête en Bas).

  • Expiration : Descendre le bassin, contracter jambes et fessiers, contracter les abdominaux vers l’intérieur pour protéger le dos. Monter la tête vers le haut et la poitrine vers l’avant (Chien Tête en Haut).

 

Nombre de répétitions :

Première semaine : 3 répétitions de chaque posture

Deuxième semaine : 5 répétitions de chaque posture

Troisième semaine : 7 répétitions de chaque posture

Et ainsi de suite, jusqu’à 21x par jour.

 

Quelques effets :

  • Augmentent l’énergie et l’endurance

  • Calment et réduisent le stress

  • Musclent, plus de souplesse

  • Améliorent la qualité de sommeil

  • Effet positif sur la santé et le bien-être en général

  • Améliorent notablement la respiration

  • Améliorent le maintien (la posture)

  • Améliorent chez certains la digestion et l’élimination

 

Pin It