• 06.72.33.13.62
  • This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

La contracture du mollet

Fréquente chez les Sportifs,mais pas que... cette lésion bénigne peut devenir plus importante : claquage ou même déchirure

Le mollet a une importance biomécanique majeure :
Chaque impact du pied sur le sol, les différents muscles du mollet ou triceps sural (muscle gastrocnémien latéral, muscle gastrocnémien médial, et le muscle profond : le solaire) sont sollicités dans les 3 phases :

  • Appuis
  • Réception
  • Équilibre
  • Propulsion

La contracture au mollet est généralement due à des EFFORTS RÉPÉTÉS, INTENSES, voire à un MUSCLE FATIGUÉ qui n’a pas eu le temps de récupéré
OU
n’a pas eu les NUTRIMENTS nécessaire à son bon fonctionnement.

Les douleurs de survenue brutale (lors d’un démarrage, d’un changement d’allure, d’une réception après un saut en descente…) sont le plus souvent liées à une blessure musculaire.

2 situations, qui peuvent se conjuguer :

  1. Manque de récupération musculaire
  2. Carence des NUTRIMENTS optimales (oligo-éléments, sels minéraux Mg P ou Ca

Pour prévenir la contracture

  • Bien s’hydrater
  • Bien manger
  • S’échauffer avant ou après voir les deux
  • S’arrêter lorsqu’elle survient

Pour faire simple :
- Étirez-vous (exercices sur demande par mail)
- Achetez vous une bouillotte et faites en bonne usage (Le chaud détend)
- Massez doucement le mollet en allant des chevilles vers le genou
 - Hydratez-vous, Hydratez-vous, Hydratez-vous ! et pas juste avec de l’eau !
L’apports d’éléments minéraux est essentiel.

AVANT, PENDANT, et APRÈS le sport, hydratez-vous avec une boisson isotonique qui apportera minéraux et oligo-éléments, des hydrates de carbone, nécessaires au bon fonctionnement des systèmes nerveux et musculaires ; à leur performance, et pour faciliter récupération.(recette sur demande par mail)

Pin It